Nîmes : retour à la semaine de 4 jours sur 36 semaines pour la rentrée 2018
La ( vraie ) voix des enseignants enfin entendue !
 

Alors que des organisations (syndicales et autres) « d’accompagnement » essayaient de nous faire croire que tous les enseignants étaient favorables à la réforme Peillon-Hamon des rythmes scolaires ou, a minima, que le retour aux 4 jours n’était pas une priorité pour eux, le SNUDI FO continuait, sans relâche, à porter la vraie voix des collègues, à faire remonter à l’administration les conséquences désastreuses sur nos conditions de travail de la réforme et à revendiquer son abrogation.

 
Juste avant les congés de Noël, le SNUDI FO du Gard était encore en contact avec le cabinet du Maire de Nîmes qui semblait partager notre analyse et nous annonçait une décision pour les premiers jours de janvier.
 
La nouvelle nouvelle vient de tomber : la Mairie de Nîmes donne satisfaction au écoles nîmoises qui, à 88%, ont exprimé leur volonté de revenir à la semaine des 4 jours ! (Reste maintenant au DASEN à valider cette organisation).
 
Bien entendu, le problème n’est toujours pas réglé sur le fond, les décrets Peillon-Hamon n’ont pas été abrogés et les mairies gardent la main sur nos obligations de service… c’est pourquoi il faut continuer à signer et à nous faire remonter la pétition nationale pour un retour à la semaine de 4 jours sur 36 semaines sur tout le territoire (en 4ème page du journal  à lire ICI)
 
Pour autant, c’est un immense soupir de soulagement pour tous les collègues qui vont enfin pouvoir retrouver des conditions de travail un peu plus acceptables.
 
Le SNUDI FO se félicite d’avoir été, dès le début,  aux côtés des collègues dans ce combat et ne lâchera rien jusqu’à ce que les décrets Peillon-Hamon-Blanquer soient abrogés.
 
Vous pouvez continuer à faire confiance au SNUDI FO qui n’a qu’un seul intérêt, celui des collègues !
 
Pascal Gasquet
Secrétaire Départemental